top of page

Randonnée au Refuge du Châtelleret (Alpes Françaises)

Pour nous, être dans la nature et surtout en montagne, nous rend heureux. La nature nous appaise et la parcourir nous émerveille à chaque fois. Tant de beauté et de paysages différents à découvrir. Pour une artiste peintre et randonneuse en montagne comme Manon, la découverte de paysages variés est une grande source d'inspiration. Nous sommes reconnaissants de pouvoir en profiter.


Nous avons fait la randonnée vers le refuge du Châtelleret par une belle journée de la mi-juin mais, comme le temps change vite en montagnes, nous avons eu un peu de pluie au retour. Ça fait partie de la randonnée et on doit accepter ce que la nature nous donne lorsqu'on randonne en montagne.


Selon le site web Visorando, cette randonnée fait 13.3 km aller-retour pour un dénivelé d’environ 583 mètres. Le temps estimé pour la compléter est de 5-6 hres. Le Parc national des Écrins est un parc magnifique et le choix de randonnées à la journée ou sur plusieurs jours (avec coucher en refuge) est considérable. On a l’embarras du choix.


Même si une bonne portion de cette randonnée est un aller-retour, la grande variété végétale et minérale des paysages constitue un atout pour une artiste en quête d’inspiration. Nous avons fait la montée par le côté plus raide et rocailleux de la boucle. Me voici dans toute mon élégance! 

Randonneur sur sentier rocailleux dans un paysage de hautes montagnes

Lorsque le trajet de la randonnée le permet, nous préférons toujours faire les boucles suggérées car il y a ainsi une plus grande variété de paysages. Le pont sur la photo suivante est l’un des 2 endroits où les 2 côtés de la boucle se rencontrent.

Randonneur traversant un pont par une journée nuageuse

Le pont ci-bas est la 2e jonction de la boucle. Les 2 ponts permettent de faire une partie du trajet en boucle et ainsi d'avoir des vues différentes sur le paysage, ce qui est un facteur important pour une artiste peintre randonneuse.

Sentier et petit dans un décor fleuri et montagneux

Comme vous le voyez sur les premières photos, le début de la randonnée est dans un paysage verdoyant ou les arbres matures sont bien présents. Plus on avance dans la randonnée, plus la végétation devient basse pour finalement disparaître presque complètement à l’approche du refuge.

 

Nous sommes dans la section ou la végétation est plus basse et tout aussi belle et nous sommes accompagnés par cette musique si apaisante qu’est celle de ce cours d’eau que nous suivrons presque jusqu’au refuge.

Randonneuse sur un sentier longeant une rivière au fond d'une vallée du Parc national des Écrins

Le refuge est maintenant bien en vue juste au-dessus du bosquet à côté de moi (vraiment!) mais nous réaliserons bien vite qu’il n’était finalement pas si proche que ça !!!

Randonneur en chemin vers un refuge de montagne avec de magnifiques montagnes enneigées entourant ce refuge

Enfin le refuge pour prendre une pause bien méritée, apprécier le paysage merveilleux et casser la croûte.

Le refuge de montagne Le Chatelleret dans un décor magnifique

La vue de la vallée depuis la terrasse du refuge était tout simplement fantastique.

Vue sur une vallée magnifique depuis le refuge de montagne

Sur la 2e portion du trajet de retour, la pluie s’invite et on doit sortir les équipements appropriés.

Randonneuse avec son habit de pluie par temps brumeux pour le retour dd'une randonnée

La toile ci-bas, nommée "Le pont en soi", est inspirée d'un des 2 ponts traversés lors de cette randonnée. Même des journées moins lumineuses peuvent inspirer Manon et ces journées donnent souvent des tableaux un peu plus feutrés.

Toile faite par Manon Marchand et inspirée de la randonnée vers le refuge du Chatelleret

Si vous voulez voir d’autres tableaux de hautes montagnes ou du Québec faites par l'artiste-peintre Manon Marchand, je vous invite à visiter la section « Œuvres » du présent site.


Bonne randonnée

DENIS GUINDON



0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page